Qui est Redoine Faïd, l'évadé en cavale ?

  • A
  • A
Qui est Redoine Faïd, l'évadé en cavale ?
Redoine Faïd lors de la promotion de son livre.@ MAXPPP
Partagez sur :

PORTRAIT - Ex-petit délinquant des cités, ce braqueur médiatique jurait en 2010 avoir coupé les ponts avec le Milieu.

Le braqueur Redoine Faïd s'est évadé samedi matin à l'aide d'explosifs de la maison d'arrêt de Sequedin, dans la banlieue de Lille, après avoir pris quatre personnes en otage. Ce "détenu particulièrement dangereux" est loin d'être un inconnu ou un amateur. A 40 ans, il est même sans doute, avec Antonio Ferrara, le braqueur français le plus médiatique de ces dernières années.

Redoine Faïd 930x620

Des cités au grand banditisme.  En 2010, Redoine Faïd racontait son parcours dans un livre - Braqueur, des cités au grand banditisme . Son histoire ? Celle d'un petit délinquant des cités, à Creil, devenu une étoile montante du grand banditisme et du braquage dans les années 90. Sa spécialité ? Les attaques de fourgons blindés.

Des attaques inspirées du cinéma. Lors de sa tournée des plateaux télé pour son livre - alors qu'il était en liberté conditionnelle - il racontait comment le cinéma, et notamment les films du réalisateur Michael Mann, dont Heat avec Robert de Niro, l'avait inspiré pour mettre au point ses attaques.

Heat de Michael Mann : la scène de braquage qui a suscité "la vocation" de Redoine Faïd :



Heat - scène du braquage du fourgon blindépar methra

Un "repenti" auto-proclamé. En 2010, à la sortie de son livre, Redoine Faïd jurait à qui voulait l'entendre, qu'il avait tourné la page. "10 ans derrière les barreaux, ça suffit", disait-il en parlant de la prison comme d'"une vie de merde". Il devient agent commercial mais joue aussi, à l'occasion, les conseillers techniques sur les plateaux de cinéma.

Redoine Faïd en mode "repenti" sur Canal+ :



Braqueurpar manuf75

Le cerveau de l'attaque sanglante de 2010 ? Les policiers, eux, n'ont jamais vraiment cru que le "braqueur repenti" avait coupé les ponts avec le Milieu. La PJ parisienne, notamment, pense qu'il est le maître d'oeuvre d'un projet d'attaque à main armée qui s'est soldé par la mort d'une policière municipale Aurélie Fouquet, 26 ans, en mai 2010 à Villiers-sur-Marne. La jeune femme avait été tuée lors de la course poursuite qui avait suivi l'attaque ratée d'un fourgon blindé.

Arrêté un an plus tard à Lille. Après avoir échappé de justesse en janvier 2011 à un premier coup de filet, Redoine Faïd est arrêté six mois plus tard à Lille. Mis en examen dans plusieurs dossiers pour association de malfaiteurs, il attendait aussi d'être jugé pour le braquage d'un fourgon blindé dans le Pas de Calais.

Dans la nature pour un moment ? A 40 ans, Redoine Faïd savait qu'il n'était pas près de sortir de prison. D'après un haut responsable de la PJ, "il ne sera pas facile de lui remettre la main dessus".