Quarante-deux tombes profanées dans un cimetière de Saône-et-Loire

  • A
  • A
Quarante-deux tombes profanées dans un cimetière de Saône-et-Loire
Quarante-deux tombes ont été profanées le week-end dernier dans le cimetière du village de Saint-Cyr, en Saône-et-Loire. Image d'illustration. @ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Selon le maire du village de Saint-Cyr, il s'agit d'un pur acte de vandalisme, "de la casse pour la casse". L'édile a porté plainte auprès de la gendarmerie. 

Quarante-deux tombes ont été profanées le week-end dernier dans le cimetière du village de Saint-Cyr, en Saône-et-Loire, dans un apparent acte de vandalisme, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Du vandalisme. "Il n'y a aucune connotation religieuse. Il s'agit plutôt de vandalisme", a déclaré le procureur de la République de Chalon-sur-Saône, Damien Savarzeix. Des stèles ont été renversées, mais aucune revendication ni aucun signe religieux n'ont été laissés par les auteurs du saccage, a-t-il ajouté, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

"Je suis outré". "C'est de la casse pour la casse. Je suis consterné, outré. On n'a pas de soupçon ; c'est un village complètement tranquille", a déploré le maire de cette commune de moins de 800 habitants, Christian Protet. Entre 20 et 30 stèles sont tombées, surtout sur de vieilles tombes, sur près de 400 sépultures que compte le cimetière. Le maire a porté plainte mardi auprès de la gendarmerie, qui a été chargée de l'enquête.