Psychose à Nice : des bonbonnes de gaz abandonnées devant une école

  • A
  • A
Psychose à Nice : des bonbonnes de gaz abandonnées devant une école
La police municipale a constaté que les bouteilles de gaz étaient vides.@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

Des bonbonnes de gaz vides abandonnées devant une école ont suscité l'émoi à Nice, lundi matin.

Près de deux mois après l'attentat du 14-Juillet, l'angoisse est encore bien présente dans l'esprit des Niçois. Lundi matin, la gardienne de l'école Risso, située boulevard Pierre-Sola, a appelé la police municipale en constatant avec effroi que trois bonbonnes de gaz avait été déposées devant le portail de l'établissement, rapporte Nice-Matin vendredi.

Les forces de l'ordre ont constaté avec soulagement que les bonbonnes étaient vides. Selon les informations du journal, il semble qu'il ne s'agisse que d'un acte d'incivisme. La rue est en effet souvent jonchée de détritus et d'encombrants.

La gardienne a tout de même fait preuve d'un excellent réflexe de vigilance et ce avant même que l'affaire de la voiture contenant des bonbonnes de gaz à Paris n'ait été révélée.