Perpignan : il se fait couper le pouce à la machette pour une dette de 10 euros

  • A
  • A
Perpignan : il se fait couper le pouce à la machette pour une dette de 10 euros
Le jeune homme a été rapidement opéré et a déposé plainte contre son agresseur envers lequel il avait une dette de 10 euros vieille de trois ans (image d'illustration). @ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Un jeune homme a été agressé à la machette fin septembre devant la CCI de Perpignan où il est étudiant. Pour une dette de 10 euros vieille de trois ans, il a eu un genou entaillé et le pouce droit sectionné.

Fin septembre, un étudiant a été agressé à la machette à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, pour une dette de stupéfiant d'un montant de 10 euros remontant à trois ans plus tôt. Il a eu le genou entaillé et le pouce droit sectionné, rapporte France Bleu

Attaqué à la machette. Les faits se sont déroulés le 27 septembre dernier devant le centre de formation de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Perpignan où étudie la victime. À la sortie de l'établissement, une altercation éclate. L'étudiant est alors attaqué par un jeune homme qui s'est emparé d'une machette dissimulée dans sa voiture, rapporte France Bleu.

La victime tente de se protéger avec son casque de moto puis de s'enfuir mais il tombe dans sa course. Il reçoit alors deux coups : l'un lui sectionne le pouce de la main droite tandis que l'autre lui entaille le genou. L'agresseur et sa petite amie ont pris la fuite en voiture. Le jeune homme agressé a été opéré pour son pouce, conservé au frais par une autre étudiante.

Une dette de 10 euros, vieille de trois ans. La victime a ensuite déposé plainte contre son agresseur qu'il connaissait. Il avait une dette de 10 euros pour des stupéfiants qu'il n'avait pu solder en raison de l'incarcération de son dealer trois ans plus tôt. Placé en garde à vue, l'agresseur a reconnu les faits. Il sera jugé le 7 novembre dernier.