Pénurie de carburant : des pompistes de Brest frappés par des clients

  • A
  • A
Pénurie de carburant : des pompistes de Brest frappés par des clients
@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Dans une station essence à Brest, deux clients, excédés par la pénurie de carburant en sont venus aux mains avec le gérant, selon France 3.

Les longues files d'attente pour remettre un peu d'essence dans sa voiture échauffe les esprits. A Brest, les choses ont carrément dégénéré dimanche lorsque deux clients, excédés de voir un véhicule prioritaire se faire servir en carburant, en sont venus aux mains avec le gérant et son fils, raconte France 3 Bretagne.

"Une forte gifle au gérant qui tombe à terre". Tout commence en début d'après-midi quand un taxi, réquisitionné par l'hôpital pour transporter du sang, demande à être approvisionné avec du sans-plomb, réservé aux véhicules prioritaires. Une demande qui n'est pas du tout du goût de deux hommes qui patientent depuis une demi-heure. Ils sortent alors de leur fourgon et demandent à être eux aussi servis en carburant. La tension monte et les deux individus insultent le taxi et le pompiste avant d'infliger "une forte gifle au gérant qui tombe à terre", écrit le site de la télévision régionale. 

Des menaces à coup de batte de baseball. Le fils du patron de la station accourt alors mais se prend un coup de poing au niveau de la mâchoire. Les deux agresseurs se dirigent alors vers leur véhicule, ce qui laisse au chauffeur de taxi le temps de prendre le large. Les deux hommes eux reviennent, armés d'une batte de baseball, et menacent les gérants qui se sont retranchés dans la boutique afin d'appeler la police. Les agresseurs se sont ensuite enfuis avant l'arrivée des forces de l'ordre. Le gérant et son fils ont porté la plainte tandis que leur station-service est fermée provisoirement.