Paris : un vol inquiétant de combinaisons de protection chimique à Necker

  • A
  • A
Paris : un vol inquiétant de combinaisons de protection chimique à Necker
@ AFP
Partagez sur :

Des tenues sanitaires de protection ont été volées cette semaine dans un local de l'hôpital Necker à Paris, a-t-on appris dimanche auprès de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, qui a déposé plainte. 

Des tenues sanitaires de protection, "en nombre limité", ont été volées cette semaine dans un local de l'hôpital Necker à Paris, a-t-on appris dimanche auprès de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), qui a déposé plainte.

Une plainte déposée. La disparition de ces tenues a "été constatée" mercredi et "une plainte a été déposée" le lendemain, a indiqué l'AP-HP dans un communiqué, confirmant des informations du Parisien. Selon le quotidien, une dizaine d'équipements ont été volés. Ces tenues étaient entreposées dans "un local sous code, mais auquel beaucoup de personnes ont accès pour l'approvisionnement en matériel courant", explique l'AP-HP. Elle souligne que l'hôpital Necker, "centre de référence pour la prise en charge des patients pouvant être atteints par le virus Ebola", dispose "d'un stock important de tenues".

Des risques d’attaques bactériologiques. Le local en question est contrôlé "une fois par semaine", précise l'AP-HP, en ajoutant que les mesures de sécurité avaient été "renforcées" sur le site. Ce vol quelque peu inquiétant intervient peu après les attentats du 13 novembre et la mise en garde, jeudi, du Premier ministre, Manuel Valls, contre "le risque d'armes chimiques ou bactériologiques".

Une attaque de ce type fait "partie des risques" que court la France, mais "toutes les précautions sont prises" pour l'éviter, a relativisé dimanche le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, lors du Grand rendez-vous Europe1 - Le Monde - iTélé.