Paris : l'hôpital Pompidou évacué pour une alerte à la bombe

  • A
  • A
Paris : l'hôpital Pompidou évacué pour une alerte à la bombe
Photo d'illustration.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Les forces de l'ordre interviennent au sein de l'Hôpital européen Georges Pompidou de Paris suite à un appel anonyme.

Pour l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris, il s'agissait d'une "mesure de précaution". Vendredi, une partie de l'Hôpital européen Georges Pompidou a été évacuée suite à une alerte à la bombe. C'est un appel anonyme qui a entraîné l'intervention des forces de l'ordre. Ces dernières ont alors procédé à des vérifications au sein de cet établissement situé aux portes de la capitale. "Les mouvements des patients sont limités au maximum au sein de l’hôpital" et "les urgences sont orientées vers les autres établissements de l’AP-HP", précisait le communiqué de l'APHP.

Le doute a été levé après quelque trois heures d'intervention et l'accès à l'hôpital a été rouvert dans l'après-midi. "Après autorisation des autorités de police, l'AP-HP a décidé, en lien avec la direction de l'hôpital européen Georges Pompidou, de lever l'alerte et de rouvrir les accès à l'hôpital, qui avaient été fermés pendant trois heures à la suite d'un appel anonyme", a indiqué dans la soirée l'AP-HP. Le service des urgences devait rouvrir vers 21H00, a précisé l'institution.