Pantin : une douzaine de tombes juives accidentellement endommagées

  • A
  • A
Pantin : une douzaine de tombes juives accidentellement endommagées
Treize tombes juives du carré n°48 ont été endommagées dans cet "accident matériel".@ Google Maps
Partagez sur :

Suite à un accident de la route, une douzaine de sépultures juives ont été endommagées dans un cimetière de Pantin (Seine-Saint-Denis). 

Une douzaine de sépultures juives du cimetière de Pantin (Seine-Saint-Denis) ont été accidentellement endommagées par un camion dont le conducteur a perdu le contrôle , a-t-on appris samedi de sources concordantes.

Refus de priorité. L'accident est survenu lundi après-midi quand un camion-benne a essayé d'éviter une voiture qui lui refusait la priorité, dans l'une des nombreuses avenues intérieures du plus grand cimetière de France. Le camion a fini sa course dans des tombes.

Des fausses informations relayées sur Internet. Son conducteur n'était pas sous l'emprise de l'alcool et il s'agit d'un accident, a déclaré à l'AFP la préfecture de Seine-Saint-Denis, démentant les rumeurs de "dégradations volontaires" relayées sur internet. Un blog communautaire juif, EuropeIsraël, avait publié un article intitulé "Des dizaines de tombes juives ont été détruites et/ou vandalisées au cimetière parisien de Pantin". Dans celui-ci, il était écrit que la thèse d’un accident de la route était "loin d’être convaincante". Une information rapidement démentie par la préfecture.

Treize tombes endommagées. L'accident n'a fait aucun blessé. Treize tombes juives du carré n°48 ont été endommagées dans cet "accident matériel", a précisé le Service de protection de la communauté juive (SPCJ) sur sa page Facebook. "Les familles ont été averties par le cimetière le lendemain de l'accident", a ajouté cet organisme mis en place par les principales institutions de la première communauté juive d'Europe.