Une figure de la lutte contre le djihadisme mise en examen pour des viols

  • A
  • A
Une figure de la lutte contre le djihadisme mise en examen pour des viols
Les investigations ont été menées par les gendarmes de la section de recherche de Marseille. (Photo d'illustration)@ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

Patrick Amoyel, surnommé le "psy du djihad", a été mis en examen et écroué jeudi soir. Il est accusé de "viols par personne ayant autorité".

Figure de la lutte contre la radicalisation islamiste, le psychanalyste et psychothérapeute niçois Patrick Amoyel a été mis en examen jeudi soir. Le parquet a confirmé son incarcération après une information de Nice-Matin, qui évoquait des agressions sexuelles sans lien direct avec son travail sur l'islam radical.

"Pas en lien direct avec son travail". Plusieurs victimes auraient témoigné, permettant au parquet de Nice de conduire à sa mise en examen. Interlocuteur apprécié des pouvoirs publics et des médias, Patrick Amoyel est aussi mis en examen pour exercice illégal de la médecine.

Patrick Amoyel est directeur de recherches à l'université Nice Sophia Antipolis. Avec son association "Entr’autres", il intervient auprès des familles confrontées à la radicalisation de leurs proches.