La starlette de télé-réalité Nabilla soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon

  • A
  • A
La starlette de télé-réalité Nabilla soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon
@ REUTERS
Partagez sur :

La starlette des "Anges de la téléréalité" a été interpellée dans la nuit de jeudi à vendredi. Placée en garde à vue, la jeune femme est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon au thorax.

L'INFO. La starlette de la télé-réalité Nabilla Benattia a été interpellée dans la nuit de jeudi à vendredi et placée en garde à vue pour "tentative d'homicide volontaire".  Elle est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon de plusieurs coups de couteaux au thorax, selon les informations d'RTL, dont Europe 1 a obtenu confirmation.

>> LIRE AUSSI - Nabilla arrêtée : ce que l'on sait de l'affaire

>> LIRE AUSSI - Les versions changeantes de Nabilla

Son compagnon hospitalisé dans un état "sérieux". Les faits se sont déroulés vers 2h30 du matin, dans un hôtel situé Cours de l'Ile Seguin, à Boulogne-Billancourt, en proche banlieue parisienne, dans les Hauts-de-Seine.

07.11-nabilla.hotel.1280

© Capture d'écran Google Streetview

Son compagnon, Thomas Vergara, qui avait participé à la même émission de télé-réalité, "Les Anges de la téléréalité", a été hospitalisé dans état jugé "sérieux" à l'hôpital parisien Georges Pompidou. Son pronostic vital n'est, pour l'heure, pas engagé. L'arme blanche qui a servi à poignarder le jeune a été retrouvée devant le bâtiment. L'enquête a été confiée à la police judiciaire du 92.

Christophe Moulin, chef du service police-justice de TF1, était l'invité du Grand direct des médias de Jean-Marc Morandini, vendredi matin, sur Europe 1 :



Nabilla placée en garde à vuepar Europe1fr

Une version des faits pas confirmée par la police. La jeune femme a livré aux policiers une version des faits qui ne semble pas être confirmée par les premiers éléments de l'enquête. D'après Nabilla, "le couple aurait été agressé par trois individus et son compagnon aurait été blessé en s'interposant", a expliqué une source policière. C'est ensuite la starlette  qui a elle-même appelé les pompiers, à 2h30 du matin, pour dire qu'une "altercation" s'était produite "à l'extérieur de l'immeuble alors que le couple rentrait de soirée à bord d'un taxi". La jeune femme assure que Thomas Vergara ne s'est pas rendu compte tout de suite de sa blessure, dont il n'aurait pris conscience qu'une fois arrivé dans la chambre.

Mais selon le parquet de Nanterre, les premiers éléments recueillis par les policiers "ne confirment pas ses déclarations". "Il n'y a pas de trace de sang à l'extérieur de l'immeuble et la vidéosurveillance dans l'hôtel montre que les horaires et comportements décrits par Nabilla ne correspondent pas à ce qu'elle dit. Placée en garde à vue à 3h40, la jeune femme a fait un malaise et a dû être hospitalisée. En début de matinée, elle n'avait toujours pas été entendue par les enquêteurs. Les tests toxicologiques n'ont pas révélé de traces d'alcoolémie. Pour la drogue, "c'est en cours".

>> LIRE AUSSI - INTERVIEW E1 - Quand Nabilla lançait sa propre téléréalité

Un mois de détention en 2009. Ce n'est pas la première fois que la jeune Suissesse de 22 ans a maille à partir avec la justice. En 2009, elle avait passé un mois en détention dans une prison pour mineurs à Genève. Nabilla était à l'époque suspectée d'avoir ouvert des comptes bancaires à l'aide de passeports volés.

Sabrina Philippe, psychologue, a également répondu aux questions de Jean-Marc Morandini : 



Nabilla en garde à vue : que s’est-il passé...par Europe1fr

"Nan mais allo quoi". Héroïne de l'émission "Les Anges de la téléréalité", Nabilla est l'auteur de l'expression culte  "Nan mais allo quoi", plébiscitée par les internautes et détournée par des publicitaires. Cette phrase "Nan mais Allô quoi. T'es une fille, t'as pas de shampoing ? C'est comme si je te dis t'es une fille t'as pas de cheveux", a même été inscrite à son nom à l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) en 2013.

>> LIRE AUSSI -  Les projets de Nabilla