Martinique : une filière d'acheminement de cocaïne par colis démantelée

  • A
  • A
Martinique : une filière d'acheminement de cocaïne par colis démantelée
Ce sont les policiers de l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants qui ont mené à bien ce démantèlement. Image d'illustration. @ PATRICE COPPEE / AFP
Partagez sur :

Depuis plusieurs mois, un individu, qui procédait à des envois de colis contenant de la cocaïne en petites quantités, a été arrêté.

Les policiers de l'antenne Martinique de l'OCRTIS (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) ont réussi à démanteler une filière d'acheminement de cocaïne par colis et en petites quantités entre la Martinique et la métropole, a-t-on appris jeudi auprès de l'OCRTIS.

Colis suspects. À l'origine de cette affaire, la "découverte le 19 octobre de 2,56 kg de cocaïne à l'intérieur d'un colis à destination de la métropole, lors d'un contrôle douanier dans la zone de fret de l'aéroport du Lamentin", précise le service anti-drogue dans un communiqué. Saisis par le parquet de Fort-de-France, les policiers enquêteurs parvenaient à interpeller, le 7 novembre au Carbet, un jeune homme alors qu'il s'apprêtait à remettre un nouveau colis contenant "87 grammes de cocaïne" à une société de messagerie. La drogue était dissimulée "au milieu de bougies senteurs, d'épices et de bouteilles de rhum".

Des envois "depuis plusieurs mois". Présenté au parquet, il a été mis en examen avant d'être conduit à la maison d'arrêt de Ducos, selon l'OCRTIS. Au cours de leurs investigations menées auprès de la société de messagerie chargée de l'acheminement des colis, les policiers ont pu "établir que depuis plusieurs mois, dans la région de Saint-Pierre, un seul et même individu avait procédé à plusieurs envois de colis dans des conditions similaires".