Marseille : un "supermarché" du cannabis démantelé dans une cité

  • A
  • A
Partagez sur :

Onze personnes ont été interpellées après le démantèlement d'un trafic organisé comme un "drive" de supermarché. L'opération a permis la saisie de 110.000 euros et 30 kg de cannabis. 

Selon les mots des enquêteurs, la cité de la Savine était devenue une "quasi-citadelle". Après trois mois d'enquête, onze personnes âgées de 18 à 35 ans ont été interpellées, soupçonnées d'être impliquées dans un impressionnant réseau de trafic de stupéfiants dans ce quartier du Nord de Marseille, a-t-on appris mardi. Ils devraient être mises en examen.  L'opération a permis la saisie de 110.000 euros, d'armes automatiques et de 30 kg de cannabis. 

Des guetteurs qui se parlaient par talkie-walkie. Située sur les hauteurs de Marseille, la cité abritait un véritable supermarché du cannabis, fonctionnant sur le mode du "drive". "Ils décidaient qui pouvait entrer ou pas, qui devait être fouillé, qui ne devait pas l'être", explique à Europe 1 la chef de la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône, Marjorie Ghizoli. "Chemin faisant, vous passiez plusieurs guetteurs, qui se parlaient entre eux par talkie-walkie, et en arrivant aux abords des points de deal, vous aviez un barriérage (sic), organisé sur plusieurs mètres, amenant le client jusqu'à l'endroit où il pouvait être servi en produits stupéfiants", poursuit-elle.

Le système était très lucratif : en moyenne, le "supermarché" accueillait 500 à 600 clients quotidiens, soit un chiffre d'affaires de 10.000 à 15.000 euros par jour. 

en vue de leur mise en examen.