Crash de l'A320 : Air France impose deux personnes dans le cockpit

  • A
  • A
Crash de l'A320 : Air France impose deux personnes dans le cockpit
@ AFP
Partagez sur :

INFO E1 - La principale compagnie française a réagi à sont tour au crash de l'A320 de la Germanwings dans les Alpes mardi. Une réforme qui vise à éviter que ce drame ne se reproduise.

Après la stupeur provoquée par le crash de l'A320 de la Germanwings, les compagnies aériennes commencent à prendre des mesures. Selon une source interne contactée par Europe 1, Air France va rendre obligatoire la présence de deux pilotes dans le cockpit tout au long des vols de ses avions. Une décision qui intervient afin d'éviter qu'un tel drame - certes rarissime - ne se reproduise.

La dépression du copilote en cause. La première boîte noire, rapidement récupérée après le crash, a mis au jour le scénario dramatique de ce crash et permis de comprendre comment l'avion avait pu descendre de 8.000 mètres en huit minutes. Selon les analyses audios du  "Cockpit Voice Recorder", qui enregistre tous les sons de la cabine de pilotage, le copilote était enfermé dans le cockpit et le commandant de bord était bloqué à l'extérieur au moment de la descente de l'appareil. C'est Andreas Lubitz, le copilote âgé de 28 ans, qui a sciemment fait descendre l'avion pour le propulser dans les Alpes-de-Haute-Provence, pendant que de l'autre côté de la porte, le commandant de bord tentait de forcer l'entrée du cockpit. 

Quelle réglementation ? Comment Andreas Lubitz a-t-il pu se retrouver seul aux commandes de l'A320 ? Tout simplement parce qu'il en avait le droit. La réglementation aérienne n'impose en effet pas la présence systématique de deux personnes dans le cockpit. Elle stipule seulement que les pilotes doivent demeurer à leur poste tout au long du vol sauf cas de force majeure.

Toutes les compagnies s'y mettent. Jeudi, plusieurs compagnies européennes dont les compagnies allemandes (Lufthansa, AirBerlin, Air Corsica, Condor, Tuifly et DHL/European Air) ou la low cost EasyJet, ont commencé à annoncer la mise en place immédiate de ces nouvelles mesures. L'Etat canadien a également effectué cette recommandation pour toutes les compagnies aériennes du pays après le drame qui a frappé l'aviation civile mardi avec le crash de l'Airbus A320 de la compagnie Germanwings dans les Alpes françaises.

Scénario-Cokpit-Infographie

>> LIRE AUSSI - Le dossier médical d'Andres Lubitz révèle un état de dépression grave

>> LIRE AUSSI - Crash de l'A320 : le copilote a voulu détruire l'avion

>> LIRE AUSSI - Les images des enquêteurs sur la zone du crash