Les murs de Sciences Po tagués pour protester contre le groupe FN

  • A
  • A
Les murs de Sciences Po tagués pour protester contre le groupe FN
Le mur de Science-Po Paris ont été tagués pour protester contre le retour de l'association FN.@ AURELIEN FLEUROT / EUROPE 1
Partagez sur :

Une demi-douzaine de tags anti-FN ont été découverts dans la nuit de mardi à mercredi, à Paris, sur les murs de Sciences Po et sur des voitures garées aux abords.

Le retour d'une association Front national au sein de Sciences-Po Paris ne passe pas. Une demi-douzaine de tags anti-FN ont été découverts dans la nuit de mardi à mercredi, à Paris, sur les murs de Sciences Po et sur des voitures garées aux abords. Ces tags auraient été commis vers 0h30. "Fachos hors de nos vies", "no pasaran", "siège du F haine", peut-on lire sur les murs du bâtiment. La police a ouvert une enquête.

Le mur de Science-Po Paris ont été tagués pour protester contre le retour de l'association FN.

La semaine dernière, le FN a obtenu les 120 parrainages nécessaires afin d’obtenir le statut d'association officielle de Sciences Po, avec les avantages afférents : obtenir une salle et, surtout, avoir le droit d'organiser des événements dans l'école et un financement sur projet.