Les deux Américaines secourues après avoir dérivé dans le Pacifique auraient-elles menti ?

  • A
  • A
Les deux Américaines secourues après avoir dérivé dans le Pacifique auraient-elles menti ?
Jennifer Appel et Tasha Fuiaba ont passé cinq mois seules en mer avec leurs chiens.@ Jonathan CLAY / US NAVY / AFP
Partagez sur :

Selon plusieurs médias américains, l'histoire des deux Américaines secourues dans le Pacifique après avoir dérivé pendant 5 mois ne tient pas.

Leur histoire est surprenante. Et elle est d'ailleurs tellement surprenante qu'elle pourrait finalement être fausse. Selon plusieurs experts, l'histoire racontée par Jennifer Appel et Tasha Fuiaba, deux Américaines secourues dans le Pacifique après cinq mois de dérive sur un voilier, ne tient pas.

Une balise de détresse non utilisée.L'agence Associated press indique en effet qu'une balise de secours en état de fonctionner mais non utilisée se trouvait à bord du bateau lorsque les deux femmes ont été secourues. Ces dernières ont expliqué qu'elle ne l'avait pas utilisée car elles n'avaient jamais craint pour leur vie.

Les doutes concernent également la tempête qu'elles disent avoir affrontée au lendemain de leur départ, en mai. Des météorologistes indiquent en effet n'avoir trouvé aucune trace d'une tempête dans les environs durant la période évoquée par les deux femmes.