Le réseau "Allo cocaïne" démantelé

  • A
  • A
Le réseau "Allo cocaïne" démantelé
@ MAXPPP
Partagez sur :

Trois personnes impliquées dans un trafic de cocaïne "à un niveau industriel", bâti autour d'une ligne téléphonique unique, ont été interpellées.

Ils livraient 24h/24 et 7j/7. Trois personnes impliquées dans un trafic de cocaïne "à un niveau industriel" ont été interpellés et écroués, en fin de semaine dernière, en Seine-Saint-Denis. Leur trafic était bâti autour d'une ligne téléphonique unique, a-t-on appris mardi de source policière.

40 livraisons par jour environ. Environ 700 clients avaient l'habitude d'appeler ce numéro de téléphone. Ils étaient ensuite livrés sept jours sur sept et 24 heures sur 24 dans toute l'Ile-de-France par deux livreurs. En semaine, 30 à 40 livraisons avaient lieu chaque jour, chiffre qui pouvait monter jusqu'à 80 le week-end.

Au cours de leur surveillance autour de ce numéro, les enquêteurs ont dénombré 35.000 communications en trois mois. "La livraison de cocaïne par téléphone est extrêmement fréquente, mais pas une telle organisation, sur un numéro qui ne bouge pas, à un niveau industriel", a expliqué une source policière.

Interpellés lors d'un rendez-vous. L'interpellation des trois individus a eu lieu lors d'un rendez-vous à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, entre un des livreurs et des intermédiaires, a précisé la source policière. Un revolver, 50.000 euros en liquide, 29 téléphones portables, ainsi que 500 g de cocaïne et 400 g de MDMA, une drogue de synthèse, ont été saisis au cours de l'enquête.