Le groupe Etat islamique revendique les attaques à Paris

  • A
  • A
Le groupe Etat islamique revendique les attaques à Paris
Les secours déployés dans une rue proche du Bataclan vendredi soir @ AFP
Partagez sur :

Dans un message audio publié sur Internet, le groupe terroriste a revendiqué les attaques simultanées survenues à Paris et causant la mort d'au moins 120 personnes.

Il aura fallu attendre de longues heures avant que le groupe Etat islamique ne revendique officiellement l'attaque. Le groupe terroriste a publié un communiqué en langue française dans lequel il revendique les attaques simultanées survenues à Paris et causant la mort d'au moins 128 personnes, a rapporté David Thomson sur Twitter.

"Huit frères portant des ceintures". Dans leur message, le groupe terroriste, qui revendique une attaque de "croyants de soldats du Califat". Et de préciser un peu plus loin : "huit frères portant des ceintures explosives et armés de fusils d'assaut". Or, seulement sept assaillants ont été abattus dans la nuit.

"Des endroits choisis minutieusement". Le groupe terroriste déclare avoir pris pour cible "la capitale des abominations et de la perversion (...) en voulant "humilier ses ennemis". L'Etat islamique parle d'"endroits choisis minutieusement" : "le stade France lors du match (...) auquel assistait l'imbécile de François Hollande. Le Bataclan où étaient rassemblés des centaines d’idolâtres dans une fête de perversité. Ainsi que d'autres cibles dans le dixième, le onzième et le dix-huitième arrondissement et ce, simultanément", peut-on lire dans le communiqué écrit dans un français parfait.

"La France doit savoir qu'elle reste une cible". Et de conclure sur une nouvelle menace visant la France : "la France et ceux qui suivent sa voie doivent savoir qu'ils restent les principales cibles de l'Etat islamique".

>> La nuit du 13 novembre sur twitter :