Le FLNP place une bombe devant une banque

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Front de libération de la Provence voulait s'attaquer à une banque de Draguignan. Un engin explosif a été découvert lundi matin devant la banque BNP Paribas du boulevard Foch à Draguignan, rapporte Var Matin. La bouteille de butane reliée à un système électrique a été désamorcée peu avant 9 heures. Le périmètre autour de la banque a été sécurisé par les sapeurs-pompiers et le commissariat de police de la ville. Les immeubles mitoyens n'ont pas été évacués contrairement à l'école, située à une centaine de mètres de la banque.

Des tracts, signés Osco Prouvenco "FLNP", acronyme désignant le Front de libération nationale de la Provence, ont été retrouvés à proximité. Le texte dénonce notamment que la région soit devenue "la colonie des spéculateurs et des nantis en tout genre" et réclame "la libération de notre Pays".

La police judiciaire de Toulon a été saisie de l'enquête. Selon une source proche du dossier, aucun lien n'a été établi pour l'instant avec deux autres affaires similaires qui avaient visé des agences immobilières du département. Le 23 mars, la vitrine d'une agence immobilière avait été détruite par un engin explosif de faible intensité à Sanary-sur-Mer, dans le Var. Une inscription "FLNP" avait été taguée sur la façade. Le même acronyme avait été découvert fin janvier sur la façade d'une autre agence immobilière à Garéoult, devant laquelle avait été retrouvée un engin explosif artisanal, qui n'avait alors pas explosé.