Le cardinal Barbarin à Valls : "Je prends mes responsabilités"

  • A
  • A
Le cardinal Barbarin à Valls : "Je prends mes responsabilités"
Partagez sur :

"Le Premier ministre me demande de prendre mes responsabilités et je lui promets que je les prends", a-t-il affirmé.

Le cardinal Philippe Barbarin, en pleine tourmente dans l'affaire de pédophilie qui secoue l'Eglise de France, a affirmé mardi prendre ses "responsabilités", en réponse à une demande lancée quelques heures plus tôt par le Premier ministre Manuel Valls. "Le Premier ministre me demande de prendre mes responsabilités et je lui promets que je les prends", a-t-il affirmé, se disant confiant que Manuel Valls "connaît mieux que moi les lois de la République" et "respecte la présomption d'innocence".

"C'est à lui de parler et d'agir". Mardi matin, le Premier ministre Manuel Valls avait alors affirmé que le seul message "que je peux faire passer, sans prendre sa place, sans me substituer à l'Eglise de France, sans prendre la place des juges, car une enquête est aujourd'hui ouverte, c'est de prendre ses responsabilités. C'est à lui de prendre ses responsabilités, de parler, et d'agir".