Jean-Luc Lahaye : "Une tempête dans un verre d'eau"

  • A
  • A
Jean-Luc Lahaye : "Une tempête dans un verre d'eau"
@ Europe 1
Partagez sur :

EXCLU - Le chanteur, placé en garde à vue mercredi pour "corruption de mineur" et "détention de fichiers pédopornographiques", a réagi sur Europe 1, se disant "poignardé dans [sa] dignité d'homme".

Jean-Luc Lahaye a été placé en garde à vue, mercredi matin, notamment pour "corruption de mineur" et "détention de fichiers pédopornographiques". Déjà condamné pour des faits similaires en 2007, le chanteur sera jugé le 23 mars par le tribunal correctionnel de Paris. Il a réagi vendredi à ses accusations sur l'antenne d'Europe 1 dans le Grand direct des médias, animé par Jean-Marc Morandini

"Mon matériel informatique a été saisi lors d'une perquisition, il n'y avait rien dedans. Aucune photo à caractère pédopornographique et encore moins pédophile. Je n'ai aucune addiction ni attirance pour les enfants, aucune", a déclaré l'interprète du tube Femme que j'aime, au micro d'Europe 1. "Je n'ai jamais été interpellé, je me suis rendu à deux convocations", a-t-il précisé. 

>> LIRE AUSSI - "Corruption de mineur" : Jean-Luc Lahaye arrêté

Un profil "cheval de Troie". "J'ai un compte Facebook. Sur ce compte, arrivent des tas de conversations, de sollicitations, je ne suis pas responsable des choses que l'on m'envoie. [...] Cette fille a fait comme des milliers de filles, elle a utilisé la méthode dite du cheval de Troie, c'est-à-dire qu'elle s'est cachée derrière un autre profil, avec son prénom, avec un âge qui n'est pas celui qu'elle a", a expliqué Jean-Luc Lahaye. "Elle disait avoir 18 ou 19 ans, je ne me souviens plus, les faits remontent à 2013-2014", a-t-il répondu lorsque Jean-Marc Morandini lui a demandé l'âge qu'avait cette jeune fille.



Celle-ci était âgée en réalité de presque 15 ans lorsqu'elle a contacté le chanteur et eu des échanges avec lui. La jeune fille lui a bien envoyé des photos à caractère sexuel, "comme j'en reçois par centaines, y compris dans les courriers que je reçois tous les jours", a-t-il affirmé. Le chanteur a néanmoins rencontré cette adolescente en avril 2014, mais n'a eu "aucune relation sexuelle" avec elle. Jean-Luc Lahaye a affirmé que l'adolescente souhaitait même témoigner en sa faveur dans cette affaire. 

Facebook donne l'alerte. Pour le chanteur, c'est le réseau social Facebook qui a donné l'alerte sur ces échanges privés et signalé les photos à la police : "Facebook est le premier collaborateur de la police", a dénoncé Jean-Luc Lahaye, qui "ne comprend[s] pas la démarche de cette enquête et le pourquoi". "Il n'y a aucune plainte", a-t-il avancé, affirmant : "La famille qui a été interrogée est outrée aujourd'hui." Dans le cadre de l'enquête, la police a démarché auprès d'autres familles de fans qui communiquent avec Jean-Luc Lahaye, mais "aucune famille n'a souhaité porter plainte" a-t-il affirmé.



Jean-Luc Lahaye : "C’est Facebook qui a fait...par Europe1fr

Un penchant pour les lolitas. "J'ai une attirance pour les jeunes filles plus jeunes que moi, c'est vrai. [...] J'ai une tendance à être attiré plutôt par la tranche d'âge 18-35 ans", a concédé Jean-Luc Lahaye, avant de lancer : "Est-ce un crime?" Le chanteur, âgé de 62 ans, a expliqué trouver de "la fraîcheur, de l'enthousiasme" chez ces jeunes femmes, ajoutant : "ça me flatte". Pour lui, c'est son passif qu'on lui fait payer. Jean-Luc Lahaye a en effet déjà été condamné, en 2007, pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure de moins de 15 ans. Une adolescente dont il affirme qu'il ignorait l'âge. 

"Poignardé dans ma dignité d'homme". "Je n'ai jamais corrompu la moindre mineure. [...] Je ne sais pas qui se cache derrière. Facebook, c'est le grand bal masqué", s'est-il défendu. Le chanteur a qualifié cette affaire de "tempête dans un verre d'eau", avant de s'avouer "un peu humilié" et "très en colère" par les accusations dont il est l'objet. Par ailleurs président de l'association Cent familles, qui s'occupe d'enfants, il a confié se sentir "poignardé dans ma dignité d'homme."

Retrouvez l'intégralité de la réaction de Jean-Luc Lahaye : 



Jean-Luc Lahaye : "Je suis poignardé dans ma...par Europe1fr