INFO E1 - Trois braqueurs interpellés par un policier hors service

  • A
  • A
INFO E1 - Trois braqueurs interpellés par un policier hors service
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'agent se trouvait au restaurant quand il a aperçu un braquage de l'autre côté de la rue. Il n'a pas hésité à passer à l'action.

Plus discret que le policier en civil, le policier hors service. Trois malfaiteurs en ont récemment fait les frais à Carcassonne. Les trois jeunes braqueurs ont été arrêtés en flagrant délit après le braquage d'un supermarché par un policier hors service s'est courageusement lancé à leur poursuite. Agés de 22 ans, ils ont été mis en examen et écroués.

Au restaurant, il surprend un braquage. L'affaire débute dans un restaurant asiatique, dans une zone industrielle à la sortie de Carcassonne. Notre policier hors service est tranquillement attablé et s'apprête à profiter du buffet. Mais soudain, il est intrigué par ce qui se trame de l'autre côté du parking : le magasin Leader Price subit un braquage. A l'intérieur, trois malfaiteurs encagoulés, armés d'un pistolet et d'une machette menacent le gérant et les caissières avant d'emporter la recette du supermarché.

Il les prend en filature. Alors quand l'équipe de braqueurs prend la fuite à pied, ni une ni deux, le policier se lève de table et les suit discrètement, tout en prévenant ses collègues par téléphone. Mais il ne va pas bien loin : les trois braqueurs se réfugient dans une cité, à 100 mètres à peine du magasin. Le policier continue cependant à les suivre jusque dans l'immeuble. Ainsi, dès que ses collègues arrivent en renfort, il peut même leur indiquer précisément la porte de l'appartement dans lequel les trois malfaiteurs fêtent leur succès.

Cagoules, pistolet factice et un étui de machette. Les policiers les arrêtent et retrouvent des cagoules, un pistolet factice - une réplique de Colt 45 -, un étui de machette et une partie du butin, portant sur plusieurs milliers d’euros en liquide. A la sortie de l'appartement, ils n'ont plus qu'à remercier leur collègue hors service pour son réflexe même si la perquisition s'est avérée plus sensible. Un groupe de jeunes hostiles à la police a tenté de s’interposer et ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène.