Le cambriolage tourne au drame : un mort

  • A
  • A
Le cambriolage tourne au drame : un mort
@ Nathalie Chevance
Partagez sur :

DRAME - Ligoté par trois voleurs, un père est mort sous les yeux de sa famille à Aubignosc, dans les Alpes-de-Haute-Provence

L'info. Un cambriolage a tourné au drame à Aubignosc, à une trentaine de kilomètres de Digne-les-Bains, dans Alpes-de-Haute-Provence. Dans la nuit de mardi à mercredi, trois malfaiteurs se sont introduits dans une maison isolée de ce petit village de 600 habitants. Après avoir ligoté les trois membres de la famille, les cambrioleurs, encagoulés, ont violemment frappé les parents, et principalement le père, Franck, un maçon de 45 ans.

La père n'a pas pu être sauvé. Après avoir confisqué les téléphones portables des victimes, les voleurs se sont enfuis avec quelques bijoux. Le fils, qui a réussi à se défaire de ses liens, a rapidement libéré sa mère. Cette dernière a alors pris sa voiture pour chercher du secours chez son frère. Au micro d'Europe 1, ce dernier a exprimé son désarroi en découvrant la scène : "Franck était mort quand on est arrivé. Ils lui avaient ligoté les pieds". Les pompiers, arrivés sur place, n'ont pas pu sauver le maçon. 

Vive émotion dans le village. Sa femme et son fils ont été hospitalisés en état de choc. La victime, Franck, était un enfant du pays. Très apprécié, il était notamment l'ami du maire d'Aubignosc, René Avinens. "Il avait travaillé dur pour monter son entreprise de maçonnerie. Tout ce qu'il avait, il l'a gagné à la sueur de son front. C'est l'horreur absolue", a témoigné le maire.

L'enquête a été confiée aux gendarmes de la section de recherche de Marseille et à la brigade de recherche de Forcalquier. "D'importants moyens de gendarmerie" ont été déployés dans le secteur du cambriolage pour retrouver les trois suspects, avec notamment l'appui d'un hélicoptère, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.