Il brûle son chat et le jette par la fenêtre : deux ans de prison

  • A
  • A
Il brûle son chat et le jette par la fenêtre : deux ans de prison
Le tribunal correctionnel de Nice a suivi lundi les réquisitions du parquet.@ AFP
Partagez sur :

Le tribunal correctionnel de Nice a suivi lundi les réquisitions du parquet, qui souhaitait une peine exemplaire.

Un homme qui avait transformé un chat en torche vivante avant de le défenestrer d'un 7e étage, a été condamné lundi à deux ans de prison ferme, assortis de six mois avec sursis. Le tribunal correctionnel de Nice a suivi lundi les réquisitions du parquet, qui souhaitait une peine exemplaire.

Incapable d'expliquer ses actes. Lors de son procès, l'accusé s'est montré incapable d'expliquer ses actes commis à Nice dans la nuit de jeudi à vendredi. "C'est pas moi, je comprends pas comment j'ai fait ça", a-t-il marmonné. Sa compagne avec qui il entretenait une relation orageuse depuis près d'un an, souhaitait rompre.

Défense des animaux. Le procès a attiré une foule d'une cinquantaine de personnes au tribunal de Nice, majoritairement des femmes scandalisées par la cruauté du "bourreau". Une dizaine d'organisations de défense des animaux s'étaient portées parties civiles. L'Association justice pour les animaux avait déposé plainte vendredi, suivie par de nombreuses autres organisations locales ou nationales, comme 30 millions d'amis, la SPA, l'association Stéphane Lamart "pour la défense des droits des animaux", ou encore la Fédération Paca de la protection animale.