Élève de 12 ans poignardé à l'école : parents et élèves sous le choc

  • A
  • A
Partagez sur :

L'agression s'est déroulée dans l'enceinte même de l'école primaire mercredi matin. Parents et élèves sont "choqués".

REPORTAGE

Mercredi, un enfant de 12 ans a été poignardé dans la cour de son école primaire à Venissieux, près de Lyon. Les deux élèves étaient en classe de CM2. L'enfant de 10 ans qui a porté les coups à son camarade était en fait l'élève racketté. Mercredi matin, avant les cours, l'élève aurait tenté de résister à son camarade de 12 ans qui voulait lui soutirer de l'argent. "C'est la victime qui en avait marre de se faire racketter pour une histoire d'argent, de 150 euros", raconte une mère de famille de l'école Anatole-France, qui ajoute : "Ça ne lui a pas plu, il a sorti un petit couteau de cuisine".

"Ça fait peur". "Franchement ça fait peur", poursuit la mère de famille. "On est tous choqués, et puis il n'y a pas que moi, il y a toutes les mamans". Ce racket durait depuis plusieurs jours voire plusieurs semaines. L'agression a beaucoup choqué les enfants de l'école, comme Dorian et Sam. "J'ai vu le couteau planté", explique l'un des deux enfants en montrant approximativement la taille du couteau. "C'est Leonardo. Il a dit à mon pote 'c'est Jonathan qui a fait ça', et il pleurait", a-t-il encore rapporté. La victime "avait le couteau sur le ventre", se souviennent Sam et Dorian.

La victime hors de danger. Une cellule psychologique a été mise en place mercredi matin au sein de l'école par l'inspection d'Académie et sera reconduite aujourd'hui. L'auteur du coup de couteau a été lui placé en retenue judiciaire, sorte de garde à vue pour les moins de 13 ans, et sera présenté à un juge jeudi pour tentative d'assassinat. Son geste est considéré comme prémédité. Sa victime est hospitalisée mais hors de danger et fera l'objet d'une enquête pour extorsion de fond.