Déraillement d'un TGV à l'essai en Alsace : "quelques enfants" à bord (SNCF)

  • A
  • A
Déraillement d'un TGV à l'essai en Alsace : "quelques enfants" à bord (SNCF)
@ FREDERICK FLORIN / AFP
Partagez sur :

Le déraillement du train a fait 10 morts et 37 blessés samedi après-midi, près de Strasbourg.

"Quelques enfants" se trouvaient à bord du TGV à l'essai qui a déraillé samedi près de Strasbourg, faisant au moins 10 morts et 37 blessés, a-t-on appris dimanche auprès de la SNCF.

Les enfants font-ils partie des victimes ? "Il y avait quelques enfants à bord", a indiqué un porte-parole de la SNCF, précisant ne pas savoir si ces enfants faisaient partie des victimes. "L'enquête doit déterminer le nombre de personnes présentes dans le train qui n'étaient pas habilitées à y être", a-t-il ajouté.

Premier déraillement mortel. Le TGV a déraillé samedi près de Strasbourg et a terminé sa course dans l'eau d'un canal, faisant au moins 10 morts, le premier déraillement mortel dans l'histoire du TGV depuis sa mise en service en 1981.

Qui sont les 10 morts ? Les dix tués faisaient partie d'une équipe de 49 techniciens et cheminots, seuls à bord de la rame. Le train circulait à quelque 350 km/h au moment de l'accident survenu vers 15H00 à Eckwersheim, à une vingtaine de km au nord de Strasbourg, sur la ligne à grande vitesse devant être mise en service au printemps prochain, a-t-on appris d'une source proche de l'enquête.