De la pâte de cocaïne cachée dans des meubles expédiés du Pérou vers l'Espagne

  • A
  • A
De la pâte de cocaïne cachée dans des meubles expédiés du Pérou vers l'Espagne
@ AFP
Partagez sur :

Les huit hommes et cinq femmes arrêtés par la police sont originaires de Colombie, Cuba, Pérou, Espagne et Maroc.

La police espagnole a annoncé dimanche avoir saisi 210 kg de pâte de cocaïne et arrêté 13 membres d'un gang à la technique apparemment éprouvée : recrutement d'Espagnols démunis, installation au Pérou tous frais payés et déménagement de retour avec de la drogue cachée dans les meubles.

La pâte, dont la quantité pouvait permettre de produire une tonne de poudre, a été trouvée dans des meubles en provenance du pays andin et transportés par mer vers le port de Barcelone avant d'être répartis dans des entrepôts aux alentours, a précisé la police dans un communiqué.

22 tonnes de cocaïne saisies en 2015. La technique qu'aurait utilisé le gang consistait, selon la police, à recruter des Espagnols "avec peu de ressources", "les envoyer soi-disant travailler au Pérou où ils vivaient quelques mois pour que ça paraisse crédible, tous frais payés" par l'organisation, "en attendant de rentrer au pays". Alors, "l'organisation cachait la drogue dans des meubles qui, soi-disant, se trouvaient à leur domicile au Pérou". Le mobilier était acheminé par la mer, les "propriétaires", eux, revenaient par avion. 

La proximité entre l'Espagne et ses anciennes colonies d'Amérique latine en font le principal point d'entrée en Europe pour les trafiquants de drogue. Les autorités espagnoles ont saisi plus de 22 tonnes de cocaïne in 2015, soit 43 % de plus que l'année précédente.