Dans le Var, 800 personnes défilent contre un centre d'accueil pour migrants

  • A
  • A
Dans le Var, 800 personnes défilent contre un centre d'accueil pour migrants
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Cette "marche citoyenne" s'est déroulée de la mairie au centre hospitalier psychiatrique dont l'un des bâtiments désaffectés devrait accueillir 60 demandeurs d'asile.

De 700 à 800 personnes ont défilé samedi matin à Pierrefeu-du-Var, une bourgade rurale à 20 km de Hyères (Var), à l'appel de la municipalité, contre la création d'un centre d'accueil pour migrants sur la commune.

Cette "marche citoyenne" s'est déroulée de la mairie au centre hospitalier psychiatrique dont l'un des bâtiments désaffectés devrait accueillir, courant novembre, 60 demandeurs d'asile en provenance de Calais.

"Le risque de tensions graves". Patrick Martinelli, maire sans étiquette de cette commune de 6.000 habitants, avait fait voter jeudi une motion contre cette initiative de l'Etat, à l'unanimité du conseil municipal, y compris l'opposition (elle aussi non étiquetée). Il a notamment avancé comme argument le fait que le bâtiment destiné aux migrants est situé en zone inondable et évoqué "le risque de tensions graves" induit par l'arrivée de ces 60 hommes dans "un village rural inadapté à recevoir une telle population". Il a aussi indiqué avoir reçu vendredi une réponse négative de la préfecture à sa demande du 3 octobre de renoncer à l'ouverture d'un centre d'accueil sur sa commune.

Deux autres manifestations sont prévues dans la journée à Pierrefeu, l'une à l'appel de la Ligue des droits de l'homme et de partis de gauche, en faveur de l'accueil des migrants, puis une autre organisée par le Front national qui défend l'idée d'un département "sans migrants".