Crash de l’A320 : le récit d'une journée de cauchemar

  • A
  • A
Crash de l’A320 : le récit d'une journée de cauchemar
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

RÉCIT - Un avion de la compagnie low cost Germanwings s’est écrasé mardi matin, avec 150 personnes à son bord dans les Alpes françaises. Retour sur une journée dramatique.

La France a connu mardi l'une des pires catastrophes aériennes de son histoire. Un Airbus A320 de la compagnie low-cost Germanwings s’est écrasé non loi de Barcelonette, dans les Alpes-de-Haute-Provence, provoquant la mort de ses 150 occupants. Parmi les passagers figuraient en majorité des Allemands et des Espagnols. Les secours sont parvenus à atteindre les lieux du crash, très difficiles d’accès, pour sécuriser la zone et tenter de comprendre les raisons de l’accident. Europe1.fr retrace le film de cette journée dramatique.

10h : L’avion de la compagnie low cost Germanwings décolle de Barcelone pour rejoindre Düsseldorf, dans le nord de l’Allemagne. A son bord, 144 passagers et 6 membres d'équipage.

10h47 : La direction générale de l’aviation civile (DGAC) indique avoir déclaré le vol en détresse à 10h47, alors qu’elle n’avait plus aucun signal radar de l’appareil ni contact avec l’équipage. L’appareil se met à chuter et à voler à basse altitude, à une hauteur de 6.000 pieds, pendant huit minutes, avant de s'écraser dans les Alpes-de-Haute-Provence, à 1.500 mètres d'altitude.

11h30 : La direction générale de l’aviation civile annonce que l’A320 de la compagnie Germanwings s’est écrasé. Un peu plus tard, le ministère de l’Intérieur précise que l’avion s’est écrasé près du massif des Trois Evechés, sur la commune de Méolans Revel. Des secours sont immédiatement envoyés sur place, dans un secteur en pente et très difficile d’accès.

12h15 : François Hollande indique que les conditions du crash "laissent penser qu’il n’y aurait aucun survivant". Alain Vidalies, le secrétaire d’Etat aux transports le confirmera par la suite, expliquant "qu’il n’y a aucun survivant" dans le crash de cet Airbus, qui, on l'apprendra plus tard, transportait 67 Allemands et plusieurs dizaines d'Espagnols.

13h : Peu après le crash, les premiers témoignages sont recueillis. Sur Europe 1, Evelyne, une agriculture d'une commune proche de la zone de l'accident, affirme avoir entendu "un bruit de sourd de réacteur".

14h :Le roi d’Espagne, Felipe VI, annonce l’annulation de sa visite d’Etat qu’il venait d’entamer en France en raison de la catastrophe aérienne. "Suite à des conversations que nous avons menées entre le président François Hollande et le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, nous avons décidé d'annuler ce voyage", a déclaré le souverain sur le perron du palais présidentiel français.

14h45 : Le lieu de l’accident est bouclé par les secours, afin de mener le début de l’enquête. L'avion se serait écrasé sur le massif de l’Estrop, entre les villes de Digne-les-bains et Barcelonnette, dans les Alpes-de-Haute-Provence. D'après les informations d'Europe 1 les débris, éparpillés, auraient été formellement repérés dans une zone qui s'étendrait sur environ un hectare, entre 1.600 m et 2.000 m d'altitude.

15h45 : Germanwings indique que l’Airbus A320 avait subi une grande révision à l’été 2013. La compagnie précise que l’appareil avait été livré à la Lufthansa, maison-mère de Germanwings, en 1991. Toujours selon la compagnie, le pilote de l'appareil avait "plus de dix ans" d'expérience et "plus de 6.000 heures de vol".

17h45 : Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve annonce qu’une des boîtes noires a été retrouvée sur les lieux du crash, laissant entrevoir la possibilité de connaître les raisons de cet accident rarissime en France.

19h : La nuit est tombée sur les lieux du drame. Cinq gendarmes du peloton de gendarmerie de haute montagne vont passer la nuit sur place par sécurité. Les recherches reprendront mercredi à 7h.

>> Revivez également cette journée vécue sur les antennes d'Europe 1 (montage Jean-Gabriel Bourgeois) :



Crash de l'A320 : le récit d'une journée de...by Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Info E1 : Crash d'un A320 dans les Alpes-de-Haute-Provence

>> LIRE AUSSI - Le roi d'Espagne annule sa visite d'Etat en France

>> LIRE AUSSI - Crash A320 de Germanwings : l'Allemagne sous le choc