Course-poursuite : Loïc Korval jugé mardi

  • A
  • A
Course-poursuite : Loïc Korval jugé mardi
Le judoka Loïc Korval, médaillé de bronze aux Mondiaux-2010, interpellé après une course-poursuite avec la police dans le Val-de-Marne dans la nuit de jeudi à vendredi, doit être jugé mardi en comparution immédiate, a-t-on appris samedi de source judiciaire.@ REUTERS
Partagez sur :

Le judoka, qui roulait sans permis, est accusé d'avoir délibérément heurté un motard.

Médaille de bronze. Loïc Korval, médaillé de bronze aux championnats du monde de judo de Tokyo en 2010, a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir renversé un motard de police à Nogent-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, selon les informations d'Europe1. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits, mais il nie avoir volontairement percuté le policier. Il doit être jugé mardi en comparution immédiate, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

loic-korval-judo-reuters

Grosse cylindrée et vive allure. Une BMW avait été aperçue roulant à très vive allure sur le périphérique parisien vers 2 heures du matin, selon les informations recueillies par Europe . Deux policiers de la compagnie motocycliste du Val-de-Marne l’ont alors suivie depuis la porte de Vincennes en direction de Nogent-sur-Marne. Arrivés à un rond-point, les deux motards se sont séparés : l’un suivant la voiture, l’autre prenant le rond-point à contre-sens.

Le policier renversé. Mais ce dernier a été percuté par le chauffeur de la puissante berline. Le motard, âgé de 38 ans, a été légèrement blessé. Son collègue a alors tiré deux fois sur la BMW, sans faire de blessé.  La voiture folle a poursuivi sa route jusqu’à son interception quelques centaines de mètres plus loin. Un jeune couple se trouvait à l’intérieur du véhicule, tandis que le chauffard a pris la fuite en courant.

Un permis déjà annulé. Les policiers l’ont finalement interpellé et placé en garde à vue. Le chauffard présumé est donc Loïc Korval, un espoir du judo tricolore, tout juste âgé de 25 ans. Le jeune homme est déjà connu des services de police pour de multiples infractions routières, notamment des grands excès de vitesse, à tel point que son permis de conduire a été annulé. Il est poursuivi pour refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui, conduite sans permis et violences volontaires avec arme par destination contre un policier.