Fin de traque sanglante à Dammartin et Paris

  • A
  • A
Fin de traque sanglante à Dammartin et Paris
@ AFP
9349 partages

L'ESSENTIEL - Les frères Kouachi, auteurs présumés de l'attentat contre Charlie Hebdo, ont été tués lors de l'assault donné par le GIGN. L'otage a été libéré indemne.

Les frères Kouachi sont morts. Chérif et Saïd Kouachi, les auteurs présumés de l'attentat contre Charlie Hebdo ont été tués lors de l'assault donné par le GIGN, à 16h57 précise, à Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne.

Ils tirent sur les forces de l'ordre. Les frères Kouachi sont sortis en tirant sur les forces de l'ordre à la kalachnikov, qui ont alors riposté.







L'otage est sain et sauf. L 'homme que les deux suspects de la tuerie de Charlie Hebdo retenaient en otage depuis vendredi matin dans l'imprimerie de Dammartin-en-Goële a été libéré lors de l'assaut des forces de l'ordre et est sain et sauf, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Un membre du GIGN blessé. Un membre du GIGN a été blessé dans l'opération. Ses jours ne sont pas en danger.

Deux assauts au même moment. Les forces de sécurité ont donné quasi-simultanément l'assaut vendredi après-midi à Dammartin-en-Goële et à la porte de Vincennes à Paris.





VIDEO - Les images de l'assaut porte de Vincennespar Europe1fr



Saïd Kouachi blessé dès vendredi matin. Saïd Kouachi, tué vendredi après-midi avait été "légèrement blessé au cou" par un tir de riposte d'un gendarme dès vendredi matin, a déclaré le procureur de Paris François Molins. Il a été blessé lors d'un échange de tirs, a précisé le magistrat.