Cerné par la BRI, un cambrioleur se volatilise sur les toits de Paris

  • A
  • A
Cerné par la BRI, un cambrioleur se volatilise sur les toits de Paris
Les toits de Paris (photo d'illustration)@ AFP
Partagez sur :

Mardi soir, un important dispositif de police a été déployé pour arrêter un cambrioleur, surpris en train de voler dans une chambre de bonne, dans le 10eme arrondissement de Paris.

Le cambrioleur s’était réfugié sur les toits de Paris. Mardi soir, un important dispositif de police a été déployé pour arrêter un cambrioleur, surpris en train de voler dans une chambre de bonne, dans le 10eme arrondissement de Paris. Le suspect, sans-papier, a répondu aux forces de l’ordre qu’il ne comptait pas se rendre, puisqu’il venait de sortir de prison. L’homme est toujours en fuite et n’a pas été appréhendé par les enquêteurs.

Il volait dans une chambre de bonne. C’est une méthode bien connue des cambrioleurs : s’introduire au dernier étage d’un immeuble en passant par la fenêtre. C’est justement la méthode qu’a utilisé ce cambrioleur sans-papier mardi soir, dans un immeuble du quartier de la rue du Faubourg-Saint-Denis. Repéré par des résidents, le cambrioleur a pris la fuite sur les toits, pendant que les témoins prévenaient la police.

Le quartier bouclé. Et c’est un important dispositif de police qui a été mobilisé pour interpeller le malfaiteur. Un véhicule blindé de la Brigade de recherches et d’intervention (BRI) a été dépêché sur place, ainsi que plusieurs camions de pompiers et une antenne médicale. Le quartier a également été bouclé plusieurs heures.

Il menace de se jeter dans le vide. Une fois sur place, la police a alors entamé des négociations avec le suspect, en gardant un contact visuel avec lui, selon les informations d’Europe 1. Ce dernier leur a répondu qu’il était sans papier et qu’il sortait juste de prison. Ne comptant clairement pas se rendre, il a même menacé de se jeter dans le vide, si la police tentait de venir le chercher. L’homme s’est ensuite volatilisé, forçant la BRI à quitter le camp vers 23h30. Une partie du butin, à savoir des bijoux, a été retrouvé sur le toit d’un immeuble.