Ceinture d'explosifs, arme... le tournage d'un clip tourne à la garde à vue

  • A
  • A
Ceinture d'explosifs, arme... le tournage d'un clip tourne à la garde à vue
Image d'illustration.@ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

Deux hommes, qui tournaient un clip en pleine rue samedi, se sont fait interpeller. Et pour cause, l'un était déguisé en kamikaze.

C'est une scène effrayante à laquelle a assisté un automobiliste dans le Rhône samedi. Alors qu'il passait devant la Poste de Condrieu, il a aperçu un homme masqué portant une ceinture d'explosifs. Il a alerté la gendarmerie mais le terroriste n'en était pas vraiment un, a rapporté dimanche Le Progrès.

30 gendarmes sur place. Les forces de l'ordre ont rappliqué en nombre sur le lieux afin de détecter et de neutraliser le suspect : pas moins de 30 gendarmes dans 12 véhicules. La description avait eu de quoi les inquiéter : l'homme avait un foulard sur la tête, une arme de poing à la main, une ceinture d'explosifs très réaliste avec fils électriques et scotch. Sur place, ce sont deux individus qui sont finalement interpellés.

Un clip pour ridiculiser les terroristes. L'un, qui avait juste une caméra sur lui, était par conséquent inoffensif... mais l'autre aussi. Tout était en effet factice puisque les deux camarades tournaient en fait un clip dont le but était de tourner en dérision les terroristes. Ils ont été placés en garde à vue afin qu'ils s'expliquent sur cette drôle de mise en scène en plein état d'urgence.