Migrants à Calais : un CRS blessé à la tête par un jet de pierre

  • A
  • A
Migrants à Calais : un CRS blessé à la tête par un jet de pierre
@ AFP
Partagez sur :

Le fonctionnaire a été touché au front et à une oreille, dans la nuit de dimanche à lundi, par un Soudanais de 25 ans interpellé dans la foulée.

INFO EUROPE 1

Un CRS a été blessé à la tête par un jet de pierre lors de l'évacuation d'une vingtaine de migrants dans la nuit de dimanche à lundi, à Calais, selon les informations recueillies par Europe 1. Le suspect a été interpellé, il s'agit d'un Soudanais de 25 ans, parmi les quelque 3.000 migrants massés dans la ville du nord la France, dans l'attente de "passer" au Royaume-Uni. Le fonctionnaire a été touché au front et à une oreille et ses blessures ont nécessité des points de suture. Quelque 1.700 tentatives d'intrusion de migrants ont par ailleurs été décomptées dans la nuit de dimanche à lundi sur le site du tunnel sous la Manche. 

Un renfort de 120 policiers à Calais. Cet incident intervient après l'annonce la semaine dernière par Bernard Cazeneuve d'un renfort policier de 120 hommes des forces mobiles, s'ajoutant au contingent de 300 déjà présent à Calais. Dimanche, le ministre de l'Intérieur et son homologue Britannique Theresa May ont assuré dans une déclaration commune que la résolution de cette situation à Calais est une "priorité absolue" de Paris et de Londres. 

Neuf migrants morts depuis juin. Depuis début juin et des travaux importants de sécurisation du port de Calais, barricades et barbelés incitent de nombreux migrants à se reporter sur le site du tunnel pour tenter de rejoindre la Grande-Bretagne qu'ils voient comme un eldorado. Le site a ainsi été l'objet d'au moins 1.500 tentatives d'intrusions de la part de migrants dans la nuit de mardi à mercredi dernier, et un candidat à l'exil a été retrouvé mort. Plusieurs dizaines de migrants ont ainsi perdu la vie morts au cours des dernières années en tentant de passer, dont neuf depuis la fin juin.