Auvergne : des lettres d'enseignes commerciales ont été dérobées

  • A
  • A
Auvergne : des lettres d'enseignes commerciales ont été dérobées
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP (image d'illustration)
Partagez sur :

Au Puy-en-Velay, au moins cinq commerces de la même rue ont été victimes de vol de lettres, qui composent leur enseigne commerciale.

Des lettres de devantures de commerces ont mystérieusement disparu. Charcuterie, maroquinerie, boutique de prêt-à-porter... Plusieurs commerces du centre-ville du Puy-en-Velay, en Auvergne, ont subi les méfaits d'un voleur qui agirait la nuit, pour dérober les lettres qui composent leur enseigne extérieure. Les commerçants ont constaté les dégradations le 12 avril, de retour de week-end, rapporte vendredi La Montagne. Ainsi, le "I" de la maroquinerie "Lika", ou encore les "U" et "L" de la boutique "Pluriel" sont absents de la façade du magasin. 

Un phénomène de mode ? Au moins cinq commerces de la même rue ont été victimes de ces dégradations. Tous n'ont pas déposé plainte. Les gérants de la boutique "Lika" pensent être victimes d'un "phénomène de mode", qui consisterait à décorer son intérieur avec des lettres d'enseignes, comme cela a été le cas pour les panneaux de signalisation. Mais pour la gérante de "Doux Nid'Ange", ces dégradations ont un coût : "Ça ne m’amuse pas. Une enseigne, ça a un prix et là, elle ne veut plus rien dire. Il faut la refaire. C’est du saccage gratuit", déplore-t-elle.