Atterrissage en catastrophe d’un avion entre deux pistes de Serre-Chevalier

  • A
  • A
Atterrissage en catastrophe d’un avion entre deux pistes de Serre-Chevalier
@ Page Facebook de la gendarmerie nationale
Partagez sur :

Les deux hommes ne sont que très légèrement blessés.

Plus de peur que de mal. Jeudi, deux Ardéchois ont dû atterrir en catastrophe  entre deux pistes du domaine skiable de Serre-Chevalier (Hautes-Alpes), raconte France Bleu. Les deux occupants de l'avion s'en sortent indemnes.

"Une erreur de pilotage". Le président de l'aéroclub de Pierrelatte et son ami ont décollé à bord d'un avion monomoteur Jodel D112 pour une promenade aérienne de deux heures. Mais rien ne s’est passé comme prévu : "l'avion a perdu de la puissance au moment du demi-tour, l'avion a décroché, je n'ai pas mis assez de puissance", explique le président de l'aéroclub de Pierrelatte, qui n’hésite pas à parler "d'une erreur de pilotage".

Ce papa de deux jeunes enfants a donc décidé de tenter de poser l'avion sur une zone très enneigée et très pentue, entre deux pistes du domaine skiable de Serre Chevalier. "Ils ont fait le bon choix, au prix d'une sacrée cabriole... ‘aneigissant’ presque en douceur", expliquent la gendarmerie nationale sur sa page Facebook.

ggg

"L'appareil est foutu mais l'essentiel c'est qu'on ait rien eu". Les deux hommes ont été pris en charge par les secouristes en montagne du PGHM de Briançon, même s’ils ne sont que très légèrement blessés. "J'ai comme des griffures à la main et mon ami a une bosse, mais c'est rien du tout, on l'a échappé belle" explique le pilote, ; qui conclut à propos de son avion, d’une valeur de 15.000 euros : "l'appareil est foutu mais l'essentiel c'est qu'on ait rien eu".