Attentats : les contrôleurs aériens suspendent leur grève prévue mardi

  • A
  • A
Attentats : les contrôleurs aériens suspendent leur grève prévue mardi
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Le premier syndicat des contrôleurs aériens, le SNCTA, a suspendu samedi son préavis de grève prévu pour mardi, face "à la gravité de la situation".

Le premier syndicat des contrôleurs aériens, le SNCTA, a suspendu samedi son préavis de grève prévu pour mardi, face "à la gravité de la situation" après les attentats de Paris vendredi soir.

Gravité de la situation. "En considérant la gravité de la situation et l'émotion suscitée, on préfère suspendre notre mouvement", a déclaré Roger Rousseau, porte-parole du syndicat SNCTA, majoritaire parmi les 4.000 aiguilleurs du ciel. Les contrôleurs aériens étaient appelés à faire grève à partir de mardi, entre 05H30 et 08H30, pour des revendications salariales et sur les conditions de travail. Le SNCTA prévoyait une "gêne conséquente", avec des "reports de vols et des retards".

>> La nuit du 13 novembre sur twitter :