Attentats de Paris : l'ADN de Laachraoui retrouvé sur du matériel explosif

  • A
  • A
Attentats de Paris : l'ADN de Laachraoui retrouvé sur du matériel explosif
Cet homme de 24 ans, parti en Syrie en février 2013, est recherché depuis le 4 décembre.@ AFP
Partagez sur :

L'homme présenté comme Soufiane Kayal a été clairement identifié comme étant Najim Laachraoui.

L'ADN de Najim Laachraoui, connu jusqu'à lundi sous le nom de Soufiane Kayal, a été retrouvé sur du matériel explosif utilisé lors des attaques du 13 novembre à Paris, a indiqué lundi une source proche de l'enquête. 

Soufiane Kayal. Cet homme de 24 ans, parti en Syrie en février 2013, est recherché depuis le 4 décembre. Il avait été contrôlé sous la fausse identité de Soufiane Kayal début septembre à la frontière austro-hongroise en compagnie de Salah Abdeslam et avait notamment loué une maison, près de Namur, qui a servi à préparer les attentats. Les enquêteurs le soupçonnent également d'avoir été avec Mohamed Belkaïd, tué la semaine dernière à Bruxelles, en lien par téléphone avec certains des kamikazes le soir du 13 novembre.