Attentats à Paris : un commissaire de police gravement blessé au Bataclan

  • A
  • A
Attentats à Paris : un commissaire de police gravement blessé au Bataclan
Partagez sur :

Un commissaire de police de l'Eure gravement blessé lors de la prise d'otage au Bataclan. 

Un commissaire de police de l'Eure, qui se trouvait au Bataclan vendredi soir au moment de l'attentat, a été gravement blessé par les tirs des assaillants, a-t-on appris samedi de source policière.

Touché à la colonne vertébrale. Arnaud Beldon, 38 ans, commissaire de Louviers-Val-de-Reuil, était en compagnie de sa compagne, elle aussi commissaire à Deauville (Calvados), au concert du groupe de rock californien Eagles of Death Metal dans la salle de concert parisienne. Touché dans le dos, au niveau de la colonne vertébrale, le commissaire a été hospitalisé dans un état grave, mais ses jours ne sont pas en danger. "Malgré la balle qu'il a reçue dans le dos, chacun rapporte le courage exceptionnel dont il a pourtant fait preuve, demandant à ceux qui l'entouraient d'échapper à l'hécatombe alors que lui même restait au sol, sombrant dans l'inconscience", a indiqué dans un communiqué le maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet (PS).

"Conséquences lourdes et durables". "Les conséquences de sa blessure, sa colonne vertébrale étant atteinte, demeureraient cependant particulièrement lourdes et durables", a-t-il ajouté. Le commissaire Beldon était en poste depuis un peu plus d'un an et a fait ses classes à l'école d'officiers de police de Cannes-Écluse (Seine-et-Marne). L'attentat au Bataclan a été le plus meurtrier (au moins 82 morts) de la série d'attaques perpétrées à Paris vendredi soir, revendiquées par le groupe État islamique.

>> La nuit du 13 novembre sur twitter :