Attentat en Isère : un policier stagiaire diffuse une photo macabre

  • A
  • A
Attentat en Isère : un policier stagiaire diffuse une photo macabre
@ AFP
Partagez sur :

Un policier, officier stagiaire, sera poursuivi pour avoir diffusé une photographie du chef d’entreprise décapité.

Selon Le Dauphiné Libéré, un policier, officier stagiaire, a été entendu et sera poursuivi pour avoir diffusé une photographie macabre représentant le chef d’entreprise décapité lors de l’attentat de Saint-Quentin-Fallavier en Isère.

Une photo virale. Dès le lendemain de l’attaque dans l’enceinte de la société Air Products, le 26 juin, un cliché de la tête du patron de Yassin Salhi, l’auteur de l’attentat, avait circulé sur la toile. Une enquête avait alors aussitôt été ouverte pour apologie du terrorisme, non-respect de l’intégrité dû aux morts et violation du secret de l’enquête.

"Une bêtise". Les enquêteurs ont fini par trouver l’auteur de cette diffusion : un policier stagiaire qui a reconnu avoir commis "une bêtise", en détournant la photo. Selon Le Dauphiné Libéré, il sera poursuivi ultérieurement.