Attentat en Isère : "On a entendu un gros boum"

  • A
  • A
Partagez sur :

Martine habite près du lieu de l'attentat. "Les vitres ont bougé dans l'hôtel", raconte-t-elle.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Une personne est morte dans un attentat commis vendredi matin contre une usine de gaz industriels à Saint-Quentin-Fallavier (nord de l'Isère), a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant une information du Dauphiné Libéré. "Selon les premiers éléments de l'enquête, un ou plusieurs individus, à bord d'un véhicule, ont foncé sur l'usine. Une explosion s'est alors produite", a précisé une autre source proche du dossier. Europe 1 a contacté Martine une voisine de l'entreprise.


Mise à jour le 26/06. L'auteur présumé de l'attentat, Yassin Salhi, n'était pas accompagné d'un complice lors de son attaque, selon les éléments recueillis à ce stade, a indiqué vendredi le procureur de Paris, précisant qu'il avait été suivi par les services de renseignement jusqu'en 2014.

"Jamais je n'aurais pensé à un attentat". "On a simplement entendu une explosion, comme un souffle, comme un gros boum. Les vitres ont bougé dans l'hôtel, comme un gros boum. Moi j'ai pensé qu'il y avait eu un souci dans une usine, mais jamais je n'aurais pensé à un attentat. Et on vient d'appendre en regardant les infos ce qu'il s'est passé…"

Et qu'en est-il de la situation actuelle, alors que Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, est en route vers le lieu de l'attentat ? "Tout est cerné ! Les gendarmes bloquent complètement le site. On reçoit plein de coups de fil de gens qui nous demandent des nouvelles". Dans les écoles alentours, les enfants ont été confinés en attendant que leurs parents viennent les récupérer.