Attentat en Isère : l'homme décapité était l'employeur du suspect

  • A
  • A
Attentat en Isère : l'homme décapité était l'employeur du suspect
Les forces de l'ordre près de l'usine où l'attentat a été commis, à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère.@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

La victime, dont le corps a été retrouvé vendredi sur les lieux de l'attaque à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, était le chef d'une entreprise de livraison dans la banlieue de Lyon et le patron du suspect.

L'homme retrouvé décapité vendredi sur les lieux de l'attentat en Isère était l'employeur du terroriste présumé Yassin Salhi, selon une source proche du dossier. Ce chef d'une entreprise de livraison, située à Chassieu, dans la banlieue de Lyon, allait fêter ses 55 ans dans deux jours. 

Une mise en scène macabre. Dans une mise en scène macabre, la tête de la victime a été retrouvée suspendue au bout d'une chaîne accrochée au grillage du site classé Seveso de l'entreprise Air Products, à Saint-Quentin-Fallavier. La tête entourée de deux drapeaux, l'un blanc et l'autre noir, portant des inscriptions en arabe. Le corps a été découvert non loin, à proximité du véhicule de l'auteur présumé de l'attaque.

Une "personne innocente abjectement décapitée". "J'ai une pensée émue pour les victimes de ces actes et plus particulièrement pour cette personne innocente qui a été assassinée et abjectement décapitée", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui s'est rendu sur le lieu de l'attentat, vendredi matin.

La femme du suspect témoigne. Cet homme était le patron du suspect qui travaillait en tant que chauffeur-livreur dans cette société depuis mars 2015, a indiqué François Molins, le procureur de la République, lors d'un point presse vendredi soir. Les deux hommes étaient connus des employés du site où a eu lieu l'attentat, puisqu'il effectuaient l'un et l'autre des livraisons sur le site.

"Il est parti au travail ce matin à 7 heures. Il fait des livraisons. Il n'est pas rentré entre midi et deux, moi je l'attends pour l'après-midi", a confié la compagne de Yassin Salhi à Europe 1. Et de préciser : "Moi je le connais c'est mon mari. On a une vie de famille normale. Il part au travail, il rentre".

>> Europe 1 a pu joindre en exclusivité la compagne de Yassin Salhi, l'homme interpellé vendredi :