Air France : le suspect serait un ancien policier du Raid

  • A
  • A
Air France : le suspect serait un ancien policier du Raid
Partagez sur :

PROFIL - Que sait-on de l'homme interpellé lundi matin à la descente de l'avion d'Air France, victime d'une fausse alerte à la bombe dimanche ?

On en sait un peu plus sur le profil de l'homme suspecté d'avoir placé un engin explosif factice - des horloges reliées par des morceaux de carton - retrouvé dans un placard dans l'avion d'Air France, reliant l’île Maurice à l'aéroport Charles-de-Gaulle, dimanche. Interpellé lundi à son arrivée à Roissy, il a été entendu quelques heures par la police aux frontières. Sa garde à vue a été levée lundi soir.

Un ancien du Raid. Selon les informations d’Europe 1, l’homme est un ancien policier basé à Saint-Pierre de La Réunion. Âgé de 58 ans, le suspect est à la retraite depuis 2008 et toujours domicilié à La Réunion après y avoir travaillé une dizaine d’années. Il serait même passé par le Raid et le Service de protection des hautes personnalités. On ne sait pas encore quelle fonction il y aurait occupé. On sait cependant qu'il n'a pas démérité, puisqu'il a fini major de police.

Il aurait lui-même prévenu l'équipage. Selon l'équipage, l'homme interpellé avait fait de nombreux allers-retours aux toilettes pendant le vol. Plus surprenant, c'est le suspect lui-même qui aurait prévenu le personnel navigant de sa "découverte". Il avait "signalé à l'équipage la présence d'un objet suspect dans les toilettes de l'avion et pouvant s'apparenter à un engin explosif artisanal", a précisé le parquet.

Son épouse interrogée. Le suspect voyageait avec sa compagne, dimanche. Cette dernière, interpellée à la sortie de l'avion avec son compagnon, a été entendue comme témoin par la police aux frontières.