Nabilla et Thomas ont "travesti plusieurs fois la réalité"

  • A
  • A
Nabilla et Thomas ont "travesti plusieurs fois la réalité"
@ MAXPPP
Partagez sur :

La jeune femme a rejoint dimanche la maison d'arrêt pour femmes de Versailles, où elle a été placée à l'isolement.

Deuxième nuit derrière les barreaux pour Nabilla Benattia, placée en détention provisoire samedi. Après 36 heures de garde à vue, un juge d'instruction a mis en examen la starlette de la télé-réalité pour "tentative d'homicide volontaire" à l'encontre de son compagnon Thomas Vergara, gravement blessé par un coup de couteau au thorax.

>> LIRE AUSSI - Nabilla risque 30 ans de prison

Un précédent incident au sein du couple. La jeune femme est également poursuivie pour "violences volontaires aggravées", en raison d'un précédent incident au sein du couple. Le 8 août, son compagnon avait été blessé au dos dans les Bouches-du-Rhône. Le couple avait alors affirmé que Thomas Vergara était accidentellement tombé sur un couteau lors d'un barbecue, selon les informations d'Europe 1. Cet incident avait déjà attiré l'attention de la justice : une enquête préliminaire pour "violences volontaires sur concubin" avait été ouverte par le parquet d'Aix-en-provence pour éclaircir les conditions de cette blessure.

Jérôme Ivanichtchenko, spécialiste média, est revenu lundi matin sur l'affaire Nabilla, dans le Grand direct des médias : 



Les dernières infos de l'affaire Nabilla Benattiapar Europe1fr

La prison pour éviter une concertation. La décision de placer la starlette en détention a été motivée par la volonté d'empêcher toute concertation entre la jeune femme et son compagnon. C'est ce qu'a expliqué lundi le parquet de Nanterre, en précisant que cette mesure avait également pour but d'éviter un éventuelle destruction de preuves. Nabilla et son ami Thomas Vergara "se sont concertés et ont travesti à plusieurs reprises la réalité. Elle a été écrouée "pour éviter que cela ne se reproduise", explique le parquet.

Placée dans une maison d'arrêt pour femmes. Nabilla Benattia a rejoint dimanche la maison d'arrêt pour femmes de Versailles. La starlette a été placée à l'isolement, et n'a donc aucun contact avec les autres détenues. Cette mesure préventive s'explique d'abord par sa fragilité psychologique depuis son arrestation, ensuite par sa célébrité, en faisant une cible de choix pour les détenues mal intentionnées. Elle a donc pour but de la garder en sécurité.

>> LIRE AUSSI - Nabilla : une garde à vue et plusieurs versions

L'état de santé de Vergara va lui permettre d'être entendu. Après avoir assuré dans un premier temps que le couple avait été agressé, Nabilla a changé de version vendredi. Selon ses déclarations, son compagnon se serait involontairement blessé après avoir consommé de la cocaïne. "N'importe quoi", affirmait samedi Thomas Vergara, dont l'état de santé s'est suffisamment "amélioré" pour être entendu par les enquêteurs.

Nabilla se pose désormais en victime. "Elle ne dit pas qu'elle était en état de légitime défense le soir des faits, mais assure avoir très peur de son compagnon qui l'aurait frappée à plusieurs reprises dans le passé après avoir consommé des stupéfiants", a encore relevé le parquet. "Aucun certificat médical, aucune main courante ne prouvent ses allégations. Elle n'a par ailleurs jamais déposé plainte contre lui pour des faits de violence", a-t-on ajouté. Une confrontation entre les deux membres du couple doit être organisée. Nabilla devrait quant à elle rester en prison le temps que la justice procède à certaines investigations, notamment sur l'arme du méfait. Un couteau qui porte les empreintes ADN de Thomas Vergara.