Affaire Kim Kardashian : un juge d'instruction a été saisi, un bijou retrouvé

  • A
  • A
Affaire Kim Kardashian : un juge d'instruction a été saisi, un bijou retrouvé
Kim Kardashian s'était fait voler pour 9 millions d'euros de bijoux, il y a dix jours, à Paris.@ AFP
Partagez sur :

L'un des bijoux volés de la star a été retrouvé par hasard sur un trottoir. Et les enquêteurs tentent d'exploiter les traces ADN relevées sur le lieu de l'agression.

INFO EUROPE 1

L'enquête dans l'affaire du vol de Kim Karadashian, à Paris, il y a dix jours, vient de connaître une avancée notable. Selon les informations d'Europe 1, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour "vol en bande organisée avec arme, association de malfaiteurs et séquestration". Il a saisi un juge d'instruction parisien, qui dirige désormais les investigations.

Une croix trouvée sur le trottoir. Et cette avancée a démarré avec une surprise : l'un des bijoux volés de la star américaine a été retrouvé par hasard sur le trottoir, tout près de l'hôtel où elle a été agressée. C'est une femme, employée de bureau, qui a ramassé une croix en platine sertie de diamants, dont la valeur est estimée à 29.000 euros. Une information confirmée par le site américain TMZ. Le problème, c'est que cette femme a montré l'objet précieux à ses collègues de bureau avant de le remettre à la police. Le pendentif est passé de main en main, annihilant tout espoir d'y retrouver une trace ADN exploitable.

ADN en cours d'analyse. Mais les policiers ont déjà des traces génétiques, retrouvées sur le lieu du vol, dans l'hôtel. Plusieurs profils ADN sont donc en cours d'analyse pour essayer d'identifier les voleurs. Et maintenant qu'un juge est saisi, les enquêteurs vont pouvoir mener des investigations plus larges, notamment à l'étranger. D'après nos informations, Kim Kardashian devrait être prochainement interrogée une nouvelle fois, cette fois par le FBI. Un interrogatoire à froid, car sa seule audition, menée juste après l'agression, n'est pas assez précise.