Pas-de-Calais : accident entre un poids lourd et un car scolaire, un mort

  • A
  • A
Pas-de-Calais : accident entre un poids lourd et un car scolaire, un mort
L'accident a eu lieu lundi matin peu après 8 heures sur la N25 à proximité du croisement avec la D8.
Partagez sur :

Un choc frontal entre un car scolaire et un poids lourd près de Bavincourt, tôt lundi, a fait un mort et trois blessés, selon un bilan provisoire. 

Un accident entre un car scolaire et un camion est survenu lundi matin près de Bavincourt, dans le Pas-de-Calais, selon des informations d'Europe 1. Le choc frontal a eu lieu sur la Nationale 25 peu après 8 heures. Un premier bilan fait état d'un mort et de trois blessés, dont deux graves. La route nationale entre Arras et Lens a été fermée à la circulation, et une déviation a été mise en place, selon le centre de coordination routière.



Choc fatal à la conductrice du car. La conductrice du car scolaire, qui transportait douze enfants au collège du Val du Gy, à Avesnes-le-comte, est morte. Les deux personnes en "urgence absolue" sont le chauffeur du poids lourd, qui a été hospitalisé à Arras, et un collégien de 15 ans, probablement assis à l'avant du véhicule, qui a été désincarcéré et transporté inconscient au Centre hospitalier (CH) d'Amiens, selon la même source.

Une autre collégienne, âgée de 11 ans, a été hospitalisée à Arras "en réanimation", mais "n'est pas entre la vie et la mort", selon le médecin-chef des urgences, le Dr Pierre-Luc Maerten. Il a été lui transporté à un hôpital d'Arras. Son pronostic vital est "très réservé", selon le Dr Maerten. Neuf autres mineurs, choqués, ont été confiés à une cellule d'urgence médico-psychologique du CH d'Arras, d'après la préfecture du Pas-de-Calais.



En cause, une chaussée rendue glissante par la pluie. Selon les premiers éléments de l'enquête, un semi-remorque chargé de betteraves s'est soudain déporté sur la gauche de la chaussée, heurtant de plein fouet, au niveau du poste de conduite, le car qui arrivait en face. Sous la violence du choc, le chauffeur du poids lourd a été éjecté, selon la préfecture, de la cabine du véhicule, qui a pris feu tandis que la remorque se couchait sur la chaussée. Le car, lui, s'est mis complètement en travers de la chaussée, ses roues arrière s'immobilisant sur le bas côté.

L'accident a eu lieu alors que, le jour à peine levé, un épais brouillard était tombé sur cette zone et que la chaussée était glissante. Le brouillard était si dense que l'hélicoptère dépêché sur les lieux n'a pas pu se poser.

Manuel Valls exprime sa solidarité avec les familles. Cet accident s'est produit alors que le Premier ministre Manuel Valls est dans le Pas-de-Calais lundi matin où il doit visiter un Centre d'accueil et d'orientation (CAO) à Croisilles, près d'Arras, vers 11h. "Pensées émues après l'accident routier près d'Arras. Solidaire avec les familles des victimes et l'ensemble des parents d'élèves", a tweeté le chef du gouvernement.