Abattoir du Gard certifié bio : de nouveaux cas de cruauté sur animaux

  • A
  • A
Abattoir du Gard certifié bio : de nouveaux cas de cruauté sur animaux
Capture d'écran de la vidéo de l'association L214.@ L214
Partagez sur :

Une vidéo tournée par l'association de défense des animaux L214 révèle de nombreuses maltraitances sur les animaux de l'abattoir du Vigan, dans le Gard.

Une nouvelle fois, les images sont accablantes. Comme l'abattoir d'Alès il y a quatre mois, celui du Gard est en proie à un scandale sanitaire. L'association de défense des animaux L214 révèle, via une vidéo, tournée en caméra cachée, que les bêtes sont abattues dans des conditions atroces. 

Cruauté. Moutons qui cherchent à fuir, cochons, vaches et taureaux qui agonisent, reprennent conscience sur la chaîne d'abattage alors qu'ils devraient être étourdis... Les règles ne sont pas respectées. Pourtant, le petit abattoir du Vigan est certifié bio et fonctionne en circuit court, en approvisionnant les commerçants et boucheries locales. Le film, tourné entre mai 2015 et février 2016, montre des scènes très cruelles. On peut notamment voir un employé rire à gorge déployée alors qu'il donne des décharges électriques, s'amusant de la réaction de l'animal.

Enquête dans toute la France. Le patron de l'abattoir, Laurent Kauffmann, a réagi et parlé "d'actes inadmissibles, scandaleux. Je n'ai jamais vu ça", a-t-il affirmé, en admettant qu'il ne se trouve pas en permanence sur place pour tout voir. L'association L214 a décidé de porter plainte et demande une enquête parlementaire visant tous les abattoirs de l'Hexagone.