À Perpignan, il force 267 fois la barrière de péage

  • A
  • A
À Perpignan, il force 267 fois la barrière de péage
Le fraudeur a expliqué avoir agi ainsi par "manque d'argent".@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Le conducteur roumain d'une camionnette a été condamné mercredi à trois ans d'interdiction du territoire pour avoir fraudé 267 fois aux péages des autoroutes. 

Un chauffeur roumain a été condamné mercredi à Perpignan à un an de prison avec sursis et trois ans d'interdiction de territoire français, pour avoir fraudé le péage autoroutier à 267 reprises. L'homme de 46 ans a également été condamné par le tribunal de Perpignan à payer 5.000 euros de frais de péage et autant de dommages-intérêts.

Manque d'argent. Il avait été arrêté dimanche alors qu'il forçait une barrière de péage au volant d'une camionnette transportant des matériaux de construction entre la Roumanie et l'Espagne, a indiqué Jean-Luc Benoit, commandant de l'Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) des Pyrénées-Orientales. L'homme a tout d'abord affirmé "avoir glissé sur la chaussée humide et percuté la barrière, avant de finir par avouer et expliquer avoir agi ainsi par manque d'argent", a-t-il ajouté.

Les enquêteurs découvriront que le Roumain a fraudé le péage à 245 reprises sur le réseau ASF (Autoroutes du Sud de France) entre le 21 avril 2013 et le 28 février 2016 et 22 fois sur le réseau Escota, entre le 1er novembre 2015 et le 13 mars 2016, selon Jean-Luc Benoit.