Romans : les ateliers Jourdan pourraient être repris par la marque 1083

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

On pourrait bientôt de nouveau fabriquer des chaussures dans les ateliers Jourdan.

Pour les célèbres ateliers de Romans-sur-Isère, pas loin de Valence, fabriquer des chaussures serait un juste retour des choses, puisque c’est la capitale de la chaussure. Clergerie, Kélian ou encore Jourdan, toute la fine fleur de la chaussure française fabriquait à Romans.

Mais la crise et les délocalisations sont passées par là et tous ces grands noms ont fini par faire faillite. Le dernier, c’était Jourdan qui a fermé son usine en 2008 laissant plus de 7.500 m2 d’ateliers à l’abandon.

Qui pourrait les reprendre ?

Un Rouennais, Thomas Huriez. Il a créé la marque 1083, les fameuses baskets et les jeans branchés, garantis fabriqués à moins de 1083 km de chez soi, 1083 étant la distance maximale entre deux villes françaises.

La marque se porte très bien. En trois ans, elle a multiplié son chiffre d’affaires par dix  passant de 200.000 euros en 2013 à deux millions aujourd’hui. Du coup, elle commence à se sentir à l’étroit et propose donc de redonner vie aux ateliers Jourdan.

Sont-ils sont seuls sur le coup ?

Non, ils sont deux. Il y a aussi un projet de résidence pour séniors. Mais 1083, lui, ne prévoit pas de démolition puisqu’il veut développer le tourisme industriel, avec une boutique, un restaurant et la création de 30 emplois.

C’est donc un beau projet de réindustrialisation comme on n’en voit plus. La décision sera prise dans deux semaines et on espère qu’ils emportent le lot.

C’était les baskets et les jeans 1083, bientôt Made in Romans.

Pour plus de détails, cliquez ici.