Région parisienne : le wifi par la lumière

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Région parisienne : La France à la pointe de l’internet par la lumière

On l’appelle Li-Fi. Il fonctionne comme le Wi-Fi sauf qu’internet ne vient plus des ondes radio, mais de la lumière des ampoules. Le monde entier travaille dessus, mais les plus grandes avancées se font dans la banlieue ouest de Paris : à Vélizy, dans les Yvelines (78), et à Rueil Malmaison, dans les Hauts-de-Seine (92).

Philips aux Pays Bas, Siemens en Allemagne, General Electric aux Etats-Unis, Panasonic au Japon… Tous en sont encore à expérimenter en laboratoire, alors qu’ici, nous avons déjà des produits fonctionnels dans les magasins, les gares et les hôpitaux.

Et quand CNN veut expliquer le potentiel du Li-Fi, c’est en France qu’il vient faire son reportage.

Pourquoi tout le monde s’intéresse à cette technologie ? D’abord parce qu’elle n’utilise aucune onde radio. Elle ne pose donc aucun problème d’électro sensibilité ou d’interférence avec d’autres appareils. Ce qui la place en première ligne là où le wifi est interdit (crèches, hôpitaux, raffineries, etc.). Puis il y a son potentiel : les feux rouges, les panneaux routiers pourraient communiquer avec les voitures pour prévenir les accidents. Tout se ferait simplement, sans passer par un réseau 3G par exemple.

Mais surtout, nous n’auront plus le choix. Aujourd’hui, le spectre radio est saturé. Or le nombre d’appareils Wi-Fi double tous les 5 ans. Tous ne pourront bientôt plus être connectés. Alors que nos 14 milliards d’ampoules peuvent facilement devenir des points de connexion.

D’autant que le savoir-faire français permet de lever les principaux défauts de la technologie. Oledcom de Vélizy arrive, par exemple, à baisser l’intensité lumineuse quasiment jusqu’à zéro sans couper la transmission. Il n’est donc plus nécessaire de garder la lumière allumée.

Autre défaut du Li-Fi, il ne savait que recevoir, pas émettre… Jusqu’à ce que Lucibel de Rueil Malmaison réussisse, le premier, à faire fonctionner la technologie dans les deux sens.

Les Français ont donc une belle avance. Espérons qu’ils la conservent.