Savez-vous pourquoi il y a un trou sur le corps des stylos Bic ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Le géant du stylo va investir 12 millions d’euros dans son site de Samer près de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. L’objectif sera d’en faire un centre de recherche mondial pour les crayons à papier, les critériums et le coloriage.

UN succès planétaire. Le site est un bastion historique de Bic. Il a vu naître les crayons évolution, ceux où le bois a été remplacé par du plastique recyclé pour éviter les échardes quand on le mordille. Bic, c’est un succès planétaire. 100 milliards de stylos ont été vendus dans le monde depuis sa création en 1950. Pourtant, Marcel Bich, le baron Bich, n’a pas inventé le stylo bille. Il a acquis une licence à deux Hongrois, les frères Biro. Son génie aura ensuite été de perfectionner le système : l’encre et son ajustement parfait avec la bille pour éviter que ça bave.

D’ailleurs, savez-vous pourquoi il y a un trou sur le corps des stylos Bic ? Pour conserver une même pression d’air à l’intérieur et à l’extérieur du tube et éviter les fuites. Quant au trou sur le capuchon, la société n’aime pas trop en parler. Parce qu’il évite aux enfants de s’étouffer. L’orifice garantit que l’air continuera à passer même si le capuchon est coincé dans la trachée.

Depuis, ce dispositif est devenu obligatoire. Si vous observez bien, tous les stylos ont aujourd’hui le bouchon percé. C’est exactement le type d’innovation que l’on attend du nouveau centre de recherche. Celles-là et beaucoup d’autres, puisque Bic fait aussi des briquets et des rasoirs. D’ailleurs, c’est assez rare pour une multinationale : la moitié des produits Bic achetés dans le monde viennent d’usines françaises.